Livre Club

Jeudi 30 janvier 2020 à 19h

L’Histoire dans les romans et la bande dessinée

Le Livre Club vous propose de rencontrer des auteurs. Ils seront sur la scène du Studio Raspail pour nous parler d’eux, de leurs livres, de leurs projets et répondre à vos questions.

Le Livre Club sur YouTube :

Extrait 1

Extrait 2

Extrait 3

Extrait 4

Extrait 5

Extrait 6

Les invitées

Mireille Calmel

« Tant que j’écrirai, je ne mourrai pas. »

Cette phrase, amis lecteurs, a décidé de mon destin. Elle m’a donnée la force d’un combat que seule ma mère, feu la guérisseuse Annie Souche, fut capable de m’aider à mener. J’en ai tiré ma substance, l’énergie du désespoir, le courage des humbles. J’en ai tiré ce besoin de transmettre, de raconter des histoires pour aider, pour vous aider à surpasser vos propres épreuves. Elle est moi et le restera. Jusqu’au bout.

J’avais neuf ans et j’étais perdue pour la médecine. C’est là que tout a commencé. Cette force transmise par la certitude que je pouvais vaincre la maladie en écrivant, en devenant une passeuse de mémoire, une raconteuse d’histoire a défié l’improbable. Peu à peu, j’ai repris des forces, recommencé à marcher. J’ai travaillé avec acharnement mes cours par correspondance, sans jamais cesser d’écrire : 250 poèmes, des chansons, un roman publié à compte d’auteur… Ce n’est qu’à quinze ans que j’ai retrouvé une vie pleinement normale.

Sélection bibliographique :

Le Lit d’Aliénor

Le Bal des Louves

Le Chant des sorcières

Dominique Joly

« On raconte que je suis tombée très jeune dans la grande marmite de l’Histoire… C’est vrai. Et d’ailleurs, je m’y suis tellement sentie à l’aise que j’ai décidé d’y rester ! Pour explorer, comprendre, approfondir (sans en avoir jamais terminé) et transmettre… de l’émerveillement, de l’enthousiasme, de l’étonnement et aussi de la curiosité qui permet de s’aventurer toujours plus loin.

 

Prof en collège et lycée pendant quelques années, j’enseigne aujourd’hui à l’Université, anime des ateliers d’écriture, aide des jeunes éditeurs à se former au Cambodge. Et puis, au gré des commandes, de mes envies et de mon inspiration, je publie des livres pour la Jeunesse. Plus d’une centaine à ce jour. Des documentaires, quelques traductions, des récits adaptés de textes fondateurs comme la Bible, et des romans, des BD. Historiques bien sûr !

 

Pas d’époque de prédilection (je les aime toutes) mais un goût prononcé pour les épopées, les destins hors du commun, et aussi les vies ordinaires d’adultes ou d’enfants qui basculent brusquement dans l’Histoire. »

Sélection bibliographique :

L’Histoire du Monde en BD : Les Grandes Découvertes. Illustrations d’Emmanuel Olivier.

Le Château de Versailles en BD. Illustrations de Cléo Germain.

L’histoire du Monde en BD : Rome et son Empire. Illustrations d’Emmanuel Olivier.

Le Moyen Âge en BD. Illustrations d’Alexandre Franc.

Sous La Révolution française, journal de Louise Médréac – 1789-1791.

À la Cour de Louis XIV, journal d’Angélique de Barjac 1684-1685.

L’Histoire de France en BD : De la Préhistoire à nos jours, illustrations de Bruno Heitz.

Carole Martinez

En juillet 2005, après avoir mis de côté son activité professionnelle – elle est professeur de français – une année durant pour se consacrer à l’écriture de son premier roman, Carole Martinez propose son manuscrit, inachevé, aux éditions Gallimard, sous le titre Traversée. L’éditeur la recontacte en septembre pour l’inviter à « écrire la suite ». Elle achève son roman, qui fait l’unanimité auprès du comité de lecture. Il est publié en février 2007 sous le titre Le Cœur cousu. La presse ne se fait alors pas l’écho de sa sortie ; c’est par le bouche-à-oreille des libraires qu’il acquiert sa notoriété.

Sélection bibliographique :

Le cœur cousu

Du domaine des murmures

La Terre qui penche

Bénédicte des Mazery

Journaliste durant plusieurs années, son premier roman est publié en 2000, marquant le début d’une nouvelle ère personnelle. Bien que non historienne, elle s’intéresse particulièrement aux pans méconnus de l’Histoire et aux personnes qui les ont peuplés sans avoir été entendues : les hommes de la censure postale durant la 1ère guerre mondiale (La vie tranchée), les demi juifs non déportables internés en 1943 à Paris dans des camps où ils triaient les objets des appartements vidés de leurs occupants (L’ombre d’un homme) ou bien encore les enfants emprisonnés au 19ème siècle (Les Oiseaux de passage).

De roman en roman, elle mêle réalité et fiction, s’appuyant sur des faits ayant existé et des documents réels, comme les lettres censurées de La Vie tranchée, faisant ainsi le lien entre la journaliste et la romancière.

Sélection bibliographique :

Les oiseaux de passage

L’ombre d’un homme

L’ombre d’un homme

La Vie tranchée

Les morts ne parlent pas

Pour solde de tout compte

Nos partenaires

La Petite Lumière

Librairie

14, rue Boulard 75014 Paris

Page Facebook

Jeudi 30 janvier 2020

à 19h

au Studio Raspail

216. boulevard Raspail 75014 Paris

métro : Vavin ou Raspail

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles. 

Dédicaces après les interventions des auteurs.

Réservation par téléphone :

01 40 05 02 98

Réservation par mail :

missives@wanadoo.fr

Réservation par Internet :

HelloAsso

Nous contacter :

8, rue Brillat-Savarin

75013 Paris

tel : 01 40 05 02 98

contact@souffles-litteraires.fr